FANDOM


 ... 
Gametitle-FO1Gametitle-FO2Gametitle-FO3Gametitle-FNVGametitle-FO4Gametitle-FOT
Gametitle-FO1Gametitle-FO2Gametitle-FO3Gametitle-FNVGametitle-FO4Gametitle-FOTGametitle-VBGametitle-FOBOSGametitle-FBPenny Arcade
Votf

Annonce de Vault-Tec pour l'Abri 13

Vaultboyvaultentryrenovated

Une autre annonce de Vault-Tec avant le début de la guerre

Un Abri est un type d'installation souterraine initialement conçue par Vault-Tec Corporation. Ils furent plus tard construits en collaboration avec RobCo Industries [1]. Officiellement, les abris étaient destinés à abriter jusqu’à un millier d’individus en cas d’holocauste nucléaire. En réalité, ils ont été le lieu d’expériences secrètes orchestrées par le gouvernement des États-Unis.


Histoire Modifier

Déroulement du projet Modifier

Adaptingtotheoutsideworld

Vignette informative sur les Abris. Traduction : "Adaptation au monde extérieur : vous avez quitté la sécurité et le confort de votre Abri. Et maintenant ? Au moment où vous sortirez de l'abri, vous remarquerez une lumière vive très perçante. Comme une créature de la nuit, vos yeux ne s'accommoderont plus à la lumière nue du soleil. Assurez-vous de protéger vos rétines avec des lunettes teintées."

Avant même que la Grande Guerre nucléaire mondiale n’éclate, le risque d’un holocauste était déjà très important. Dirigée par le gouvernement américain dans le cadre du projet “Safehouse”, l’entreprise Vault-Tec spécialisée dans les abris nucléaires lança ainsi en 2054 la construction de 122 Abris à travers tout le pays [2]. Cependant, au début de la guerre en 2077, les Abris furent scellés sans que beaucoup des habitants qui leur étaient destinés ne s’y soient installés. Ce fut une conséquence du sentiment général de fausse alerte engendré par les nombreux exercices de formation à la survie menés sur la population américaine. À force de leur répéter à quel point le risque d’holocauste était élevé, ces derniers ont en effet fini par ne plus y croire.

Le premier Abri fut bâti sous la ville de Los Angeles, et était destiné à prouver la fiabilité d’une installation de cette ampleur. Contrairement aux installations ultérieures, cet Abri ne faisait pas partie de la série d’expériences secrètes dissimulées derrière le projet « Safehouse ». En 2063, la construction de la plupart des Abris du pays était achevée, à l’exception des Abris 13 et 112. L’Abri 112 fut le dernier des Abris à être achevé, la construction ayant été conclue en juin 2074.

Financement Modifier

Le projet « Safehouse » fut l’une des dépenses les plus considérables d’avant-guerre. Il fut principalement financé par l’État et Vault-Tec, mais toutes les entreprises inclues dans le projet y participèrent financièrement. Selon le Guide de survie de l'Habitant de l'Abri 13 (ou manuel Fallout), le budget destiné à la construction de l’Abri 13 par exemple était initialement de 400 milliards de dollars, et atteint vers la fin de la construction environ 645 milliards de dollars. Toutefois, il convient de préciser que les prix dans le monde de Fallout étaient largement gonflés par l’inflation (ainsi, des annonces pour des stations essence vendaient du carburant ordinaire à $1 450.99, et une publicité pour voiture visible lors des écrans de chargement de Fallout 3 affiche pour prix « seulement $1 000 000 »).

Les Abris furent établis à divers endroits des États-Unis, mais on ne sait pas grand-chose sur la raison du choix de ces sites particuliers.

Description Modifier

Abri 101 inside

À l'intérieur de l'Abri 101, près du bar de l'Abri

Chaque Abri fut conçu pour contenir mille occupants à n’importe quel moment, et équipé de tout le matériel et les fournitures nécessaires pour survivre à l'isolement sur une période prolongée. Selon la station radio PA de l’Abri 101, le système de support de vie pouvait travailler plus de 900 ans sans aucune défaillance, et les chances qu’une voûte comporte un défaut était de 1 contre 1.763.497. En outre, la radio déclare également que l'espérance de vie moyenne dans Abri en fonctionnement idéal était de 92,3 années [3].

Les équipements fournis à l’Abri 13 inclurent un système complet de construction, des fermes hydro-agricoles, un système de purification d'eau, des armes de défense pouvant équiper jusqu’à 10 personnes, des systèmes de communication et des moniteurs de surface, ainsi que des fichiers sociaux et divertissants. Les déchets étaient gérés par un incinérateur programmé pour les brûler certains jours précis. De plus grands incinérateurs étaient utilisés pour la destruction de cadavres humains. D’autre part, certains Abris reçurent une ou deux J.E.K.s, destinés à aider les habitants à fonder une communauté viable dans le monde post-nucléaire une fois le signal de fin d’alerte reçu.

Différents types de sources d'alimentation furent utilisées par les Abris. L’Abri 13 s’appuya principalement sur l'énergie géothermique, avec une alimentation de secours disponible à partir d'un générateur nucléaire de General Atomics, assez pour alimenter l’Abri pendant au moins deux cents ans. L’Abri 8 dut quant à lui se contenter d’une centrale nucléaire peu efficace [4], qui, tout en étant suffisante à l’émergence de Vault City, ne pouvait soutenir qu’une colonie technologiquement avancée de petite taille. En 2241, le réacteur approchait de sa capacité maximale, après quoi il ne put fournir plus d’énergie.

Tous les habitants des Abris portèrent des combinaisons bleues et jaunes, mais leur design différait selon les Abris.

Inutile de dire que la plupart des expériences menées dans les Abris restèrent sans succès, et eurent des résultats complètement différents de ceux annoncés. Beaucoup de ceux qui s’échappèrent des Abris souffraient de xénophobie (peur des étrangers) et / ou d'agoraphobie (peur des espaces ouverts). Parmis les exemples notables, nous pouvons citer :

  • Michael Angelo, ancien habitant de l’Abri 21, qui n’osa pas quitter son magasin par peur d’explorer le monde, bien qu’il souffrait d’un manque cruel d’inspiration.
  • Les boomers, une bande d’anciens de l’Abri 34, qui s’établirent sur la base de Nellis et tirèrent à vue sur tout ce qui s’approchait d’eux.
  • Les citoyens de l’Abri 101 qui refusèrent de sortir même après que le Vagabond Solitaire n’ait ouvert ses portes.

Les exceptions notables furent justement le Vagabond Solitaire, l’Habitant de l'Abri, Butch Deloria, et Doc Mitchell.


Disposition des Abris Modifier

VaultComputer

Une console de commande de sas

Les Abris étaient tous très similaires dans leurs fonctions de bases, mais ils ont parfois été bâtis selon des conceptions différentes. Les Abris de la côte Ouest diffèrent de ceux construits dans les régions de Washington DC à l’Est, et dans le désert de Mojave.

Il convient de noter qu’en raison d’une mise à l’échelle, la taille des Abris comme elle est donnée dans les jeux ne doit pas être considérée comme une valeur réelle. En effet, aucun des Abris explorables en jeu ne contient assez d’espace et d’équipements pour réellement permettre à 1000 personnes d’y survivre. Cependant, beaucoup de portes et passages restant inaccessibles en jeu, il est possible que les Abris soient bien plus étendus que la seule zone que le joueur peut explorer.

Entrée Modifier

Vault112

Sas d'entrée de l'Abri 112

L’entrée abrite le seul lien de l’Abri avec le monde extérieur – le sas (à l’exception des Abris 19, 87 et 101).

Il est fermé de l'intérieur par une porte de haute sécurité renforcée, et de l’extérieur par une massive porte en forme d’engrenage et épaisse de quatre pieds, laquelle « pèse, environ, treize tonnes » comme l’affirme Three Dog. Pour la plupart des Abris, c’est le seul moyen d’entrée et de sortie. Des consoles disposées à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’Abri permettent d’ouvrir le sas, à condition d’entrer un code de sécurité. Ce dernier n’est généralement connu que d’une poignée de personnes, de façon à empêcher toute sortie non autorisée.

Le seul Abri connu pour avoir été la cible directe d’un tir nucléaire est l’Abri 87. Selon le journal de son superviseur, la bombe causa des dommages irréparables au sas et à l’entrée de l’installation. Pourtant, la voix automatisée du Musée de la Technologie de Washington DC stipule que les chances que les portes blindées des Abris soient détruites par une tête nucléaire sont de 2%. Bien que cela puisse n’être qu’un « coup du hasard » du à ces 2%, il est plus probable que les prévisions de Vault-Tec sur la résistance des Abris étaient erronées, ou qu’un défaut de conception n’ait été à l’origine des dégâts matériels et des irradiations causés par la bombe.

La plupart des Abris utilisent un « Seal-N-Safe Vault door » modèle No. 343 [5] pour fixer le sas. Très compact, ce dernier possède une surface extérieure lisse et s’ouvre grâce à un bras mécanique à vérins. Mais certains Abris plus anciens, comme le 101, utilisent un modèle de porte anti-souffle plus grossier. L’Abri 8, abri de contrôle, dispose lui d’un second sas, avec une porte anti-souffle bien plus imposante intégrée, ce afin de sécuriser le hall menant à l’entrée de l’Abri. Le sas abrite aussi généralement un laboratoire médical d’urgence complet disposant d’un auto-doc. Un médecin d’Abri était tenu d’être présent à l’ELM 24 heures sur 24. Le laboratoire est équipé pour soigner beaucoup de blessures et maladies, allant de simples fractures à une exposition prolongée aux radiations.

Quartiers d’habitation Modifier

Suivant le design standard des lieux de vie d’avant-guerre, les habitations des Abris sont constituées d’une simple pièce avec des sanitaires annexes. L’Abri 13 disposait d’une centaine de quartiers d’habitations, et à leur capacité maximale dix personnes pouvaient y être affectées. Un niveau d’habitation standard avait une surface habitable d’environ 1850 m².

Les lumières des Abris utilisent la technologie « Simu-Sun » (ou simulateur de soleil) pour donner l’illusion d’une lumière naturelle venant de l’extérieur, avec une faible chance d’attraper des coups de soleil. Les lumières de l’Abri 101 ont été maintenues en marche sans arrêt pour prévenir une invasion de radcafards.

Un projecteur de diapositives de la marque « New Entertainer Irons » était utilisé par l’Abri 101 pour lire des holodisques, facilitant ainsi l’éducation des enfants.

Centre de commande Modifier

Commandpostsecretvault

Un poste de commande de l'Abri secret

Au cœur de l’Abri, le centre de commande est la pièce où est établi le bureau du superviseur. Le centre des opérations, outre le siège du commandement, inclut le lab informatique, où se situe le système de purification d’eau, ainsi qu’une armurerie, où sont entreposées les armes, munitions et combinaisons de l’Abri. Un agent de sécurité est chargé de garder l’armurerie sans interruption, pour assurer la sécurité de l’armement et empêcher qu’il tombe entre de mauvaises mains. Seul le superviseur peut accorder un permis de port d’armes. Il est également capable de voir tout ce qu’il se passe dans son Abri grâce aux « Eye-on-You » caméras. Équipé de double miniguns 5mm dans certains Abris, le centre de commande du superviseur peut être considéré comme la dernière ligne de défense de l’Abri en cas de brèche dans la sécurité.

Le niveau contient également le processeur de l’ordinateur central (avec l’IA maintenant toujours l’Abri en marche), les disques des données, une bibliothèque jouant un rôle important dans l’éducation des enfants de l’Abri, une salle de réunion ordinaire, et un magasin de base où la plupart des fournitures utiles sont stockées.

Dans l’Abri secret, il y a plusieurs postes de commande pour chaque section différente. Le poste de commande permet de contrôler divers mécanismes, comme le blocage des portes ou l’activation des lasers de protection.

Exceptions Modifier

  • L’Abri 29 (du projet annulé Van Buren) était équipé d’une intelligence artificielle ZAX qui remplaçait le superviseur.
  • Les portes du centre de commande de l’Abri 12 ont été scellées, en raison du sas principal de l’Abri condamné à ne plus jamais pouvoir se fermer.
  • Les Abris de la côte Est et de Mojave (3, 11, 19, 21, 22, 34, 87, 92, 101, 106, 108, 112) utilisaient un mécanisme de sas différent. Le système d’ouverture était entièrement contenu à l’intérieur de l’Abri. Il tirait la porte vers l’intérieur puis la faisait simplement coulisser sur le côté.
  • Les Abris de la côte Est et de Mojave manquaient de pièces de stockage dans le bureau du superviseur, elles ont donc été déplacées près de l’Atrium.
  • L’Abri 0 et l’Abri secret avaient une disposition complètement différente des autres Abris.

Résultats des expériences Modifier

Dans le cadre du projet « Safehouse » officiel, le but premier des Abris était de garantir à ses habitants la sécurité et la bonne santé face à un holocauste nucléaire. À ce niveau-là, la plupart des Abris furent un échec total.

Toutefois, comme l’indique la bande dessinée “Penny Acrade”, Vault-Tec et le gouvernement américain n’ont jamais vraiment eut l’intention de “sauver” quiconque. Ils n’avaient de toute manière ni le temps, ni l’argent ni les ressources nécessaires à la construction d’assez d’Abris pour protéger plus d’une minuscule frange de la population. Alors que les Abris de contrôle ont fonctionné comme attendu et ouvert leurs portes dans les temps, la plupart des autres Abris étaient en réalité destinés à observer la façon dont les sociétés d’êtres humains pouvaient réagir et s’adapter en réponse à divers défis et restrictions. Ces expériences sociales ont été menées sur des sujets en grande partie ignorants de leur condition de cobaye, surveillés par des chercheurs de Vault-Tec dans différentes installations séparées des bunkers. Ces scientifiques répondaient en fait à la demande de la future Enclave d’une étude à très grande échelle sur la meilleure façon de réimplanter une communauté humaine sur une Terre dévastée ou, si nécessaire, de coloniser une autre planète.

Beaucoup des Abris aperçus dans les jeux n’étaient plus viables 200 ans seulement après le début de la guerre, certains ne parvenant même pas à dépasser 80 années. Même si l’Abri 13 aurait pu fonctionner sans problème jusqu’à la date d’ouverture prévue de ses portes, en 2277, l’échec imprévu des puces d’eau força le superviseur à accélérer les choses et il dut ouvrir le sas bien plus tôt, provoquant ainsi le fiasco de la mission. L’Abri 101 étant destiné à rester fermé « pour toujours », son échec était inévitable. La seule question était de savoir au bout de combien de temps et dans quelles circonstances catastrophiques ce dernier allait survenir. Beaucoup d’Abris ont été abandonnés à cause de conditions de vies infernales, ou ont vu leur habitants s’enfuir, rendus fous par les violentes procédures qui leur étaient infligées. Ces personnes restent un danger à l’extérieur pour tout voyageur imprudent à la recherche de butin ou d’un lieu sûr.

Toutefois, cet échec est à relativiser. Si une grande majorité des citoyens soumis aux expériences sont morts, les données recueillies par les scientifiques de Vault-Tec grâce aux Abris sont innombrables. Et s’il est discutable de privilégier l’avancée scientifique sociale à des milliers de vies humaines, il convient également de préciser que ces vies auraient de toute manière été perdues, expériences ou pas, lors de l’holocauste.


Liste des abris connusModifier

Vault-Tec a conçus certains abris afin d'y mener des expériences, voici quelques cas connus :

Notes et références Modifier

  1. Vault 101 PA System: "Saviez-vous que l'association de Vault-Tec/RobCo est considérée comme l'entreprise la plus fructueuse de toute l'histoire de l'industrie américaine ?"
  2. Fallout Bible #0
  3. Système d'annonce de l'Abri 101: "Le saviez-vous - l'espérance de vie moyenne d'un résident dans un Abri correctement entretenu est de 92.3 années ?"
  4. Dialogue avec Liz, la barman du Tap House, qui mentionne que Vault City extrait l’uranium pour son réacteur nucléaire de Broken Hills
  5. Voir Fallout

GalerieModifier

Abris de Vault-Tec

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard