FANDOM


Faction [uniquement mentionné(e)]
Administration Spatiale des États-Unis
Fo3MZ USSA Logo
Personnes
membres
notables
Col. Hartigan
Capt. Carl Bell
Capt. Richard Wade
Mr. Pebbles
Capt. Mark Garris
Capt. Michael Hagen
Holly Barrisford
Lieux
lieuxÉtats-Unis
Espace
Gameplay
mentionnéFallout 3
Van Buren
Fallout 4
 ... 
Gametitle-FO1Gametitle-FO2Gametitle-FO3Gametitle-FO3 BSGametitle-FNVGametitle-FNV LR
Gametitle-FO1Gametitle-FO2Gametitle-FO3Gametitle-FO3 BSGametitle-FNVGametitle-FNV LRGametitle-FBGametitle-VB

L'Administration Spatiale des États-Unis ou l'Agence Spatiale des États-Unis (ASEU ou USSA en VO) était l'agence fédérale des États-Unis responsable de l'administration du programme spatial de la nation dans l'univers divergent de Fallout.

Histoire du programme spatial de l'ASEUModifier

Le 5 Mai 1961, le Capitaine Carl Bell de l'U.S. Air Force devint le premier homme à aller dans l'espace. Cet événement a été disputé par l'Union Soviétique et la Chine. Le vol de la capsule spatiale Defiance 7 du Capitaine Bell a duré 12 minutes et 7 secondes, et a fait une révolution complète autour de la Terre. Bell mourra quand sa capsule s'écrasa à son retour sur Terre. Le 16 Juillet 1969, la Sonde Lunaire de Virgo II, Valiant 11, avec les astronautes suivants : le Capitaine Richard Wade, le Capitaine Mark Garris, et le Capitaine Michael Hagen, se pose sur la Lune. Ces astronautes sont les premiers humains à marcher sur un autre corps céleste que la Terre. Le 14 Novembre 1969, la sonde de Virgo III, Valiant 12, se pose également sur la Lune. En 2020, la fusée Delta IX fut commandée par l'ASEU. La fusée Delta IX fut la dernière fusée habitée à aller sur la Lune. Le plus long vol dans une fusée de ce type était celui de la Mission Zeus 12, d'une durée de 17 jours. Presque 15 ans plus tard en en 2035, La fusée Delta IX est convertie pour des objectifs militaires américains. Son équipage et ses instruments sont remplacés par une tête nucléaire. La dernière mission humaine sur la Lune, qui récupéra le drapeau de Valiant 12 à sa surface, se produisit en 2052.

À une année inconnue (vraisemblablement au début ou au milieu des années 60, d'après le design du vaisseau), le Colonel Hartigan de l'U.S. Air Force et son vaisseau Clarabella 7 furent enlevés par le vaisseau-mère Zeta lors d'un vol en basse orbite, ses enregistrements montrent qu'il a tenté un "premier contact" pacifique avec les aliens, jusqu'à ce qu'ils soient coupés. À cet époque, Holly Barrisford, une spécialiste en linguistique de l'ASEU, fut également enlevée. En 2277, on peut retrouver le Colonel Hartigan dans un tube cryogénique et un journal de bord de captif alien détaillant les interactions d'Holly Barrisford avec les aliens à bord du vaisseau-mère Zeta.

Gametitle-VBLes informations suivantes sont basées sur Van Buren et n'ont pas été confirmées par des sources canon.

En 2073, le Centre Spatial Bloomfield fabriquait une fusée qui aurait dû aller sur Mars. Cependant, la prolifération nucléaire arriva à un pic de tension jamais atteint au milieu de la Guerre des Ressources. Le gouvernement Américain créa alors une station spatiale abritant deux douzaines de missiles nucléaires, chacun contenant quatre têtes nucléaires en réaction aux possibles menaces nucléaires. La station spatiale fut nommée Base Orbitale de Missiles Balistiques, ou B.O.M.B.-001, et fut considérée comme l'arme ultime par les militaires Américains. Elle est complétée et partiellement fonctionnelle (pour les robots de sécurité et de maintenance), et utilise un générateur embarqué temporaire. La seule chose dont la base a besoin sont des codes de lancement manuels et d'un générateur principal. Cependant comme les usines de fabrication avaient déjà utilisées toutes leurs ressources pour l'acheminement des pièces en orbite, les États-Unis avaient besoin d'un autre véhicule pour les apporter à la station. Pour ça ils pensaient convertir la fusée pour Mars en moyen de transport pour la base. la conversion débuta en 2074.

En Août 2076, la fusée Hermes-13 est achevée et prête au lancement à Bloomfield. Malheureusement, en Octobre 2076, les fonds pour la fusée et Bloomfield furent drastiquement coupés et redirigés pour le développement des Abris, en partie à cause des tensions qui s'élevaient aux quatre coins du monde et de la guerre nucléaires imminente entre les États-Unis et la Chine. Par conséquent, le lancement d'Hermes-13 fut mis en attente. Tout le personnel, sauf l'équipe de maintenance, fut réassigné à d'autres lieux. Bloomfield, B.O.M.B.-001, et Hermes-13 furent essentiellement laissés pour compte. En Novembre 2076, le personnel de l'Enclave prend le contrôle du Centre Spatial Bloomfield et commencent des recherches pour voir s'il est possible de convertir Hermes-13 en transports extra-planétaires pour des individus importants.

Malheureusement pour l'Enclave, les bombes nucléaires tombèrent peu de temps après. Tout le personnel de l'Enclave est dispatché à d'autres endroits. Les dernières personnes à quitter Bloomfield éteignent le sous-réacteur et abandonnent le complexe, laissant Hermes-13 braver les éléments des Terres Désolées post-nucléaires.

Gametitle-VBFin des informations basées sur Van Buren.


Avant 2077, ArcJet Systems fut contracté par l'ASEU pour construire les moteurs de propulsions XMB pour le Projet pour Mars. Cependant, le poids des moteurs finirent par délayer le projet.

Le plan de l'EnclaveModifier

Icon cut contentLes informations suivantes sont basées sur le contenu coupé de Fallout 2 et n'ont pas été confirmées par des sources canon.

Le véritable plan du gouvernement Américain était de survivre à la guerre nucléaire sur une autre planète après avoir détruit la Terre. Un vaisseau spatial conçu pour amené la race humaine sur une autre planète était soit en construction, ou déjà prêt avant la Grande Guerre. Le gouvernement aurait fui la Station pétrolière de l'Enclave, attendu que le conflit cesse, puis rassemblé les survivants des Abris pour partir dans l'espace. Les Abris furent fondés par le gouvernement Américain et, en conséquence, le gouvernement les avaient sous contrôle. Ils auraient dû permettre à une partie sélectionnée des citoyens des États-Unis de survivre à la Grande Guerre. Secrètement, une grande partie du Projet des Abris (le Projet Safehouse) avait un but bien plus sinistre.

Tout voyage vers l'espace aurait été très difficile. Ainsi, pour tester la capacité de l'Américain moyen à pouvoir voyager sur une autre planète, beaucoup d'Abris furent conçus de façon à incorporer un défaut critique. L'Abri 12 de Bakersfield en Californie (plus connu sous le nom de Necropolis) avait un mécanisme défaillant au niveau de la porte, ce qui fait qu'elle ne se fermait pas normalement, et qu'elle laisser de dangereuses doses de radiations, ce qui mena à la création de la population goule de Californie. L'Abri 15 fut conçu normalement (le rocher bloquant l'accès à son centre de contrôle était un accident) mais tous ses habitants étaient issus de milieux, d'ethnies et d'idées différents afin de voir quels problèmes sociaux allaient se produire une fois rassemblés dans un environnement froid et confiné[1].

Finalement, la direction de l'Enclave ayant changée, ou à cause de la destruction du vaisseau, l'Enclave abandonna son plan initial et ce recentra sur ce qu'elle possédait déjà.

Icon cut contentFin des informations basées sur le contenu coupé de Fallout 2.


NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Informations acquises de Tim Cain par Paweł "Ausir" Dembowski sur le but originel de l'expérience des Abris dans les documents de conception de Fallout 2.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard