FANDOM


NORAD crest.jpg

L'emblème héraldique du NORAD. La devise actuelle est : Contrecarrer. Détecter. Défendre.

 
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FOT.pngGametitle-FB.png
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FOT.pngGametitle-FB.png

Le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (en Anglais, North American Aerospace Defense Command), plus connu sous le nom de NORAD, est le principal centre de commandement stratégique de défense aérospatial du continent Nord-Américain. Conçu comme un partenariat défensif entre les États-Unis et le Canada, il opérait pourtant en tant que complexe des forces Américaines, protégeant les citoyens des deux pays pendant les heures les plus sombres de la Guerre Froide jusqu'à aujourd'hui.

Histoire et MissionModifier

Établit le 12 Mai 1958, le NORAD était tâché de défendre toute l'Amérique du Nord des missiles balistiques de l'Union Soviétique. À ce but, le NORAD devint l'icône des systèmes de détections déployés, incluant les radars BMEWS, des lancements de satellites de détection, et d'autres types de senseurs installés en Alaska, au Canada, à Hawaï, et le reste des États-Unis continentaux.

Sa base est construite à l'intérieur de Cheyenne Mountain, au Colorado. La décision de placer le centre de commandement au sein d'une montagne de granit était basée sur l'aspect pratique de la chose ; bien que difficile à mettre en place, la protection qu'offre la montagne est incontournable.

La mission du NORAD se déroule selon 3 points :

  • CONTRECARRER - En unifiant les divisions militaires de détection, le NORAD créa un moyen efficace de répondre à n'importe quelle menace, nucléaire ou conventionnelle, contre les États-Unis et le Canada. N'importe quel agresseur souffrirait très certainement de graves conséquences et ce très rapidement.
  • DÉTECTER - Un contrôle constant des espaces aériens au niveau des pôles (la trajectoire la plus courte pour des missiles), de l'activité spatiale, des sites de lancement, et de l'activité sous-marine a permis au NORAD de détecter les agissements ennemis comme jamais auparavant. Concrètement, si un missile soviétique était lancé, il serait détecté presque immédiatement, permettant une réaction rapide.
  • DÉFENDRE - Bien que la décision pour utiliser les atouts nucléaires Américains reste entre les mains du Président des États-Unis, le NORAD était le centre de commande d'où les ordres de déploiements nucléaires, si et quand ils étaient donnés. Une fois la décision prise et les ordres transmis au NORAD, les missiles Américains seraient lancés dans un laps de temps minimal. La promesse d'une réponse rapide constituait donc en soi un moyen de défense.

ApparitionsModifier

Dans Fallout 2, le NORAD est à peine mentionné, dans le réseau de données du terminal de la Centrale de Gecko. Le NORAD est listé comme "déconnecté".

Dans Fallout Tactics, Cheyenne Mountain - et, par extension, le NORAD - forme le "centre" du réseau d'Abris, l'Abri 0.

Le NORAD (Cheyenne Mountain) était censé être visitable dans le jeu annulé Van Buren.

Le NORAD est également mentionné dans Fallout 4.

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard