FANDOM


Publication
One Man, and a Crate of Puppets
Comix 00 smaller fallout poster flat
Statistiques
auteurJerry Holkins (script)
Mike Krahulik (dessin)
Emil Pagliarulo (concept)
éditeurBethesda Softworks
date de publicationJuillet 2008
médiaWebcomic
pages12
site webSite Web officiel (lien mort) Copie archivée
 
Penny Arcade
Penny Arcade

One Man, and a Crate of Puppets (Un homme, et une caisse de marionnettes en Anglais) est une bande dessinée officielle de Fallout écrite par Jerry Holkins (aka Tycho Brahe) et illustrée par Mike Krahulik (aka John Gabriel), (créateurs de la bande dessinée de jeux vidéo Penny Arcade), co-créée avec le designer en chef de Fallout 3, Emil Pagliarulo.

En Juillet 2008, la bande dessinée fut publiée sur le site Web officiel de Fallout 3. Elle parle de la vie de l'unique habitant de l'Abri 77 et de sa caisse de marionnettes et fut mise à jour tous les Mercredis. La première partie montre également les Abris 43 et 69.

HistoireModifier

Au début de la bande dessinée, le protagoniste découvrit qu'il était l'unique habitant de l'Abri 77, où se trouvait une caisse de marionnettes, servant de test pour l'Expérience des Abris. Dans les premiers mois, l'habitant de l'Abri 77 traversa les étapes initiales de panique et de dépression causées par la solitude. Il a attendu un an, trois mois et douze jours pour ouvrir la caisse de marionnettes. Après avoir développé un trouble de la personnalité (sa seconde personnalité prenant la forme d'une marionnette de Vault Boy), il ouvrit la porte de l'Abri, et tomba nez à nez avec un radscorpion de la taille d'un Boeing 747.

L'habitant de l'Abri 77 parvint finalement à quitter l'Abri, et apprivoisa une fourmi géante qu'il nomma Mr. Pinch. Il resta très optimiste quant au monde post-apocalyptique, remarquant que bien qu'il fasse chaud pour un mois de Décembre, il n'avait jamais vraiment apprécié la neige. Il rencontra une mystérieuse goule à un bras, portant une combinaison d'Abri sans numéro visible, potentiellement un rescapé de l'Abri 12.

Il fut ensuite capturé par deux esclavagistes. Pendant qu'ils débattent de l'utilité de leur captif, ce dernier les prévient de ne pas chercher sa marionnette de Vault Boy, parce qu'elle est "folle" et qu'elle a "déjà tué auparavant". Cette même nuit, l'un des esclavagistes, paniqué, court avertir d'autres esclavagistes que le "marionnettiste" a tué son partenaire, et qu'il vient pour eux.

La dernière image de la bande dessinée montre le Marionnettiste, debout sur une pile de cadavres, couvert de sang. Le narrateur admet que l'Abri a été un échec, mais il rappelle au lecteur que "Les Abris n'ont jamais été construits pour sauver qui que ce soit".

Référence dans le jeuModifier

Dans les baraquements des esclavagistes de Paradise Falls, il y a une combinaison de l'Abri 77 et une holobande appelée "Brûle cette putain de combinaison" sur des étagères derrière les escaliers. L'holobande dit "Comme je te l'ai dit mec, je ne sais d'où cette putain de combinaison. Mais elle fait peur aux gars. Des histoires d'il y a longtemps, à propos d'un étranger sans nom. Débarrasse-toi juste de cette foutue chose. Y'a rien de bon à la garder ici. En plus, c'est... La sienne. Peut-être qu'il reviendra la chercher. Comprende ?".

PersonnagesModifier

Bande dessinéeModifier

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard